IMPORTANT : Nous reprenons les livraisons dans le respect des consignes de sécurité. Les délais de livraisons de la Poste sont rallongés d'au moins 1 semaine. Merci de votre compréhension.

Femmes enceintes, jeune mamans face au coronavirus : des sages-femmes répondent à vos questions.


Pendant cette situation inédite que nous traversons tous, nous avons reçu et vu beaucoup de témoignages sur les réseaux sociaux de femmes enceintes et/ ou de jeunes mamans anxieuses et parfois mal informés sur ce Covid 19.

Nous avons donc posé vos questions aux sages-femmes du cabinet WARMI.

 

Présentation du Cabinet WARMI

Nous sommes deux sages-femmes, Victoria Querol et Andrés Gualotuna, co-fondateurs du cabinet WARMI à Malakoff. Nous travaillons ensemble depuis 2015 afin de promouvoir des soins respectueux pour toutes les femmes. Ainsi nous portons à cœur de discuter librement à leur côtés, de leur corps, santé, sexualité, grossesse, contraception ou encore de l’avortement.

 

Cabinet WARMI co fondateurs

 

Vos questions ...

  • Dois-je prendre beaucoup plus de précautions que les autres?

 Le HSCP (Haut Conseil de Santé Publique) a considéré les femmes enceintes comme faisant partie des personnes plus à risque de développer une forme grave d’infection au Coronavirus.

 Ainsi, il est important de respecter le confinement imposé par le gouvernement, d’autant plus pendant la grossesse. Les femmes enceintes doivent cependant continuer d’effectuer leur suivi pour autant ! Celui-ci est adapté compte tenu du risque sanitaire : pas d’impasse concernant les 3 échographies obstétricales recommandées au 1er, 2ème et 3ème trimestre, ainsi que les consultations du 3ème, 5ème et 7/8ème mois. 

En revanche, les consultations intermédiaires (4ème et 6ème mois) peuvent s’effectuer en téléconsultation, beaucoup de sages-femmes le propose alors n’hésitez pas à prendre rendez-vous !

Afin de continuer à vous soutenir, l’entretien prénatal précoce et les cours de préparation à la naissance sont aussi proposés en téléconsultation auprès de nombreuses sages-femmes. Il est important que notre accompagnement ne s'arrête pas devant le coronavirus !

  • Quel est impact du virus sur le foetus ?

Nous n’avons actuellement aucunes données en faveur d’une transmission verticale (placentaire) du coronavirus sur le foetus. C’est aussi pour cela qu’il n’est pas recommandé d’effectuer des échographies supplémentaires aux trois recommandées.

  • Je viens d’accoucher, puis-je allaiter mon bébé sans risque?

Oui, il est important de continuer à allaiter son bébé. Cela est sans risque, et renforcera d’autant plus l’immunité globale de votre enfant. De la même manière, la consultation des 2 mois de vie chez le pédiatre où l’on vaccine le bébé n’est pas à annuler pour les mêmes raisons !

Parce que l’allaitement peut parfois ne pas être facile à mettre en place dans ses débuts, les sages-femmes libérales s’organisent afin de continuer les visites à domiciles de sortie de maternité. En dehors de ces visites, il ne faut pas hésiter à solliciter une téléconsultation afin de ne pas rester en difficulté.

  • Comment booster mon système immunitaire ?

 Une alimentation équilibrée, restera la meilleure arme pour renforcer l’immunité.

  • Je suis trop anxieuse par cette situation, j’ai peur que mon bébé le ressente. Comment je peux faire pour être moins stressée?

C’est tout à fait normal d’être stressée par cette situation qui est difficile pour tous. La grossesse étant en elle-même un chamboulement émotionnel, le coronavirus devient pour beaucoup un tsunami qui soulève encore plus de questionnement.  

La première chose est de rester solidaire face à l’isolement, de garder des nouvelles de ses proches ou d’amis via les réseaux et systèmes de communication, afin de se soutenir moralement. Il existe même des groupes de femmes sur facebook regroupant femmes enceintes et mères de toute la France : “Confinées avec bébé - Conseil et discussion”. 

Finalement, les mêmes conseils de base que l’on donne pendant la grossesse sont encore plus à mettre en place : faire du yoga, de la sophrologie, lire un livre ou s’adonner à des ateliers créatifs ! Il faut voir le confinement comme du temps pour soi, se protéger et faire le point sur sa vie et ses projets.

  • J’avais comme projet de naissance d’accoucher à mon domicile, pensez-vous que ce sera encore possible ou est-ce que les sages-femmes on peut-être reçu comme directives de faire accoucher les futures mamans à la maternité ?

 Au contraire, les données scientifiques et les recommandations recommandent l’accouchement à domicile lorsque ce projet de naissance avait déjà été mise en place avant la pandémie. Cela évite une hospitalisation durant laquelle il y a plus de chances de rencontrer le coronavirus. Néanmoins, un accouchement à domicile se prépare, il ne faut pas se rabattre au dernier moment sur un projet de ce type sous prétexte d’avoir peur d’accoucher à l'hôpital. Cela demande un engagement physique, mental puissant ainsi que financier non négligeable.

  • Est-ce que mon conjoint peut être présent lors de l’accouchement ?

 Oui, le partenaire est accepté durant l’accouchement dans la majorité des maternités.

En revanche c’est lors de l’hospitalisation en suites de couches que votre conjoint risquera de devoir vous quitter. Certains hôpitaux confinent le partenaire avec la mère durant tout le séjour. Cela veut dire qu’il faut prévoir la valise du partenaire !

  • Et en cas de césarienne, peut-il être à mes côtés ?

 Comme pour l’accouchement, il n’y a aucune raison scientifique de ne pas pouvoir être accompagnée lors d’une césarienne. Il ne faut pas hésiter à réclamer cette place !

Un message  à adresser aux futurs mamans et/ou nouvelles mamans.

Malgré la situation, sachez que nous ferons tout afin de vous soutenir, et de pouvoir vous permettre de vivre un bel accouchement, en bonne santé et respectueux.

Nous espérons que vous avez pu trouver les réponses à vos questionnement. Le maître mot est de prendre ses précautions sans tomber dans la psychose même si cela peut-être parfois difficile 

Prenez soin de vous et profitez de ce moment incroyable de la vie qu’est la grossesse.

 

 

 

 

 Ps : vous pouvez retrouver les actualités du cabinet WARMI sur le site:

 http://sagefemmeliberaleparis92.fr/cabinet-2/

 et sur leur compte instagram :

 https://www.instagram.com/v.querol.sagefemme/ 

 https://www.instagram.com/andres.gualotuna.suarez/

 

 

Ref :

https://www.has-sante.fr/jcms/p_3168584/fr/continuite-du-suivi-des-femmes-enceintes

https://www.has-sante.fr/jcms/p_3168632/fr/continuite-du-suivi-postnatal-des-femmes-et-de-leur-enfant

https://www.internationalmidwives.org/assets/files/news-files/2020/03/french-statement.pdf


Laissez-nous un commentaire


Pour plus de bienveillance, les commentaires seront relus avant d'être postés.