MOM SHAMING : Faire face aux remarques, critiques dans son rôle de mère.

L’inspiration de cet article, nous est venue après avoir regardé l’émission RED table talk avec Jada Pinkett Smith, sa mère Adrienne et sa fille Willow. On est fans !!!

Dans cet épisode, elles décident d’aborder le mom shaming, qui a augmenté pendant cette crise sanitaire.

 

via GIPHY

 Qu’est-ce que le Mom shaming, ses conséquences …C’est ce que nous voulons partager avec vous aujourd’hui …

 

MOM SHAMING qu’est-ce que c’est ?

Il n’y a pas vraiment d’expression qui le traduirait en français mais on pourrait le traduire par : culpabilisation des mères.

C’est le fait d’émettre un jugement, une critique envers une mère parce qu’elle fait les choses différemment des autres, "de la norme", en ce qui concerne l’éducation de son ou de ses enfants.

Au parc, chez le médecin, à la pmi, par notre propre famille, et plus encore par des étrangers avec l’air des réseaux sociaux.

On fait culpabiliser une mère soit en lui donnant notre avis sans qu’elle ait demandé (même si cela part d’une bonne intention), soit en lui faisant comprendre que ce qu’elle fait n’est pas bien pour son bébé / enfant.

Sur les réseaux sociaux, il y a toujours cette personne ou ces personnes qui vont à coup de commentaire émettre un jugement ou une critique sur le choix d’une maman. Tout en justifiant leur droit de commenter, parce que la maman partage son histoire sur les réseaux.

Le mom shaming est partout et pratiqué par beaucoup de monde… même nous.

 

Les conséquences sur ces nouvelles mamans

La maternité est déjà propice à  la comparaison avec les autres mamans, la pression de vouloir bien faire et la peur de ne pas faire assez.

Les mères qui subissent le mom shaming se sentent coupable, de plus en plus isolées, et se sentent incomprises. Elles doivent constamment se justifier de leur choix. On lui colle et, parfois par doute, elle se colle l’étiquette de la "mauvaise mère"

Elles se sentent insultées dans leur rôle le plus primaire.

mom shaming

 

Quelques exemples de mom shaming :

Faire un commentaire ou vouloir donner des conseils non demandés

Vous la connaissez cette vieille dame ou la voisine qui en passant et en mettant bien la tête au-dessus de la poussette de votre bébé vous dire : « Oh qu’il est beau ce bébé, mais il fait froid vous auriez dû l’habiller plus chaudement ! Vous n’avez pas pris les petites moufles pour éviter qu’il se griffe ?!  De notre temps …. »

Vouloir toujours donner un conseil, ne pas entendre ce que nous dit cette nouvelle maman et lui dire « ah bon, moi je l’ai fait  avec mon fils et ça a marché hein … »

Nous l’avons tous fait et je suis la première à lever la main à plaider coupable (Sophie).

"Oh la la mais elle tient mal son bébé ! "

 

Ne pas respecter le choix d’une maman

Un des exemples flagrant c’est l’allaitement. Que l’on soit pour l’allaitement dit naturel (au sein) et l’allaitement au biberon deux camps s’affrontent et les victimes sont ces mamans qui doivent constamment se justifier de leur choix.

Le choix du cododo ou pas, de l’alimentation lors de la diversification, et plein d’autres sujets où la maman peut se sentir jugé dans son rôle de mère.

Au sein des  communautés...

Une mère noire témoigne qu’elle est souvent critiquée pour laisser les cheveux naturels à son fils par d’autres femmes noires.

Oh Lord, le cheveu crépu est un vaste sujet !

Comme le précise la Psychologue  (Dr Ramani) sur le plateau : « c’est une énorme blessure, une insécurité de la communauté noire causée par un système d’oppression et cela depuis l’esclavage ».

Nous sommes de nombreuses mamans noires à avoir entendu des phrases du genre :

«  Mais pourquoi tu ne coiffes pas cet enfant ? Tu la laisses aller avec cette touffe à l’école »

 

Mais comment y mettre fin ?

Comme on le disait plus au haut, il y a souvent une bonne intention au début (pour celles qui ne font pas de la méchanceté gratuite)  on vous propose quelques clés afin de peut-être d’ouvrir la discussion :

  • Avoir de la compassion pour cette nouvelle maman, nous sommes passées par là aussi.

  • Avant de donner un conseil, peut-être demander si la maman a besoin d’entendre ce conseil et surtout le donner avec bienveillance surtout.

  • Respecter les choix des autres mamans

  • Avant de poster un commentaire négatif, peut être se poser la question pourquoi a-t-on besoin de lui faire savoir ? Pourquoi cela me dérange-t-il au point de mettre un commentaire avec beaucoup de critiques ?

Il est montré que les critiques malveillantes proviennent de personnes qui refusent de faire face à leurs propres insécurités.

 @thegoldenglow

Pour toi Maman …

Tu fais de ton mieux, c’est parfois difficile de s’en rappeler, mais on fait de notre mieux.

Quoi que tu fasses, il y aura des critiques. Il n’est pas facile de passer outres ses critiques parfois très dures et même insultantes. Mais cette connexion avec ton enfant, cette intuition, c’est toi qui la ressent et pas eux.

Si tu as besoin d’aide, n’aie pas honte d’en demander (tout en y apportant des limites quand il le faut).

 

via GIPHY

 

Qu’en pensez-vous ? Avez-vous vous aussi subi du mom shaming ?   Des anecdotes à nous partager ?  N’hésitez pas à partager avec nous dans les commentaires.

 

 

Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés