Comment être présent(e) pour la maman, après l’accouchement ?

Une femme proche de vous vient d’accoucher. Vous vous posez la question de savoir comment vous pouvez l’aider, la soutenir.

C’est vrai que notre société occidentale ne fait pas place à cette sororité féminine que l’on peut retrouver dans différentes cultures (comme africaines ou maghrébines), là, où la jeune maman n’est jamais seule les premiers mois, elle est toujours entourée de femmes de tout âge, pour l’épauler et faire plusieurs rites de naissance pour mieux vivre le postpartum.

Et si nous faisions à notre manière, avec le temps que l’on peut prendre, et les moyens à notre porter (et sans enlever non plus la place du papa, qui est aussi importante) pour créer ce cercle de femme, où la nouvelle mère serait épaulée, entourée.

 

via GIPHY

 

Chez Oh Neny, nous voulons remettre la maman au centre, pour qu’elle puisse se sentir moins seule au moment du postpartum, alors on vous propose différentes idées afin de pouvoir la soutenir.

De l’écoute… juste écouter

La période qui suit l’accouchement n’est pas simple pour certaines mamans.  Elles parlent du postpartum comme des montagnes russes d’émotion, de bonheur, de douleurs (on en a parlé ici)

Elles ont besoin d’être entendues, aidées, mais pas infantilisées.

Soyez celle qui prend le temps de l’écouter, de lui demander si elle va bien, vraiment bien.

Ne pas prodiguer de conseils sans qu’elle est demandée. Proposez-lui votre aide et n’hésitez pas à réitérer parce que dans ces moments-là, la maman n’ose pas demander de l’aide, ni de l’accepter et de la recevoir.

holdings hands

FOOD : MANGER, MANGER..

Si les jeunes parents sont dans leur bulle avec bébé à la maison, ils ne pensent pas forcément à sortir faire les courses ou se préparer des bons petits plats.

Alors faites le plat qu’elle adore, faites lui livrer les plats de son resto préféré.

S’il y a des mamies par ici, n’hésitez pas à lui apporter les plats qu’elle adore manger chez vous le dimanche, elle sera pour sûr ravie.

Le « hummm » d’un bon petit plat aide à libérer l’oxytocine qui fait vraiment du bien (le foodgasme* vous connaissez ?)

 

Des moments pour elle

Offrez-lui des moments pour elle, pour qu’elle puisse par exemple prendre des longues douches pendant votre visite (cela devient tellement un luxe quand bébé est là).

Proposez-lui des soins à domicile (massothérapeute, pédicure, manucure, coiffeur)

Si c’est une maman qui a l’impression de tourner en rond chez elle, proposez-lui une petite promenade afin de sortir de son nouveau quotidien.

femme

Du temps

Parfois lorsqu’une jeune maman vient d’accoucher et qu’elle est la première dans son cercle d’amies, elle peut être vite isolé parce que ces priorités ne sont plus les mêmes.

Elle ne répondra pas tout de suite à vos textos, certains jours vous ne pourrez pas lui rendre visite parce que tout simplement elle est fatiguée.

Certaines mamans, veulent aussi profiter de ce cocoon « Maman + Papa + bébé » pour se créer des souvenirs, accentuer ce lien entre eux.

Laissez-lui du temps, tout en lui montrant que vous êtes là si besoin.

 

maman et bébé

 

Cet article est une invitation pour être plus présente pour une jeune maman, on sait bien qu’avec les emplois du temps de chacun, c’est parfois difficile de trouver du temps, mais certaines petites attentions et certaines conversations peuvent  lui changer de mood*

L’invité à se demander de quoi  a-t-elle a besoin, pour ensuite voir comme vous pouvez l’aider.

N'hésitez pas à diriger la jeune maman vers un professionnel si besoin, l'aide peut passer aussi par là.

Cette nouvelle maman a besoin de notre attention, notre écoute, nos encouragements, notre amour.

Soyons là pour elle.

 

Much love

Sophie et Nina

 

 

 

 

 

 

*foodgasme : lorsqu’on mange quelque chose de tellement bon que l’on émet le fameux hummmmm !

*mood : humeur

Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés